Iles Lofoten 2

Vestvagoya et Flakstadoy

Je vous réserve la surprise de ces quelques vues prises avec une douce lumière de fin de journée …

un des best off signé Gaëlle
Randonnée de Himmeltindan

Moyen à difficile – 5h – 8 km – dénivelé 940 m – point culminant 930 m

Nous rejoignons la magnifique plage de Haukland pour nous engager vers le « sommet du ciel » en norvégien. L’ascension est particulièrement raide : ici pas de sentier en zigzag, la pente frôle les 30 degrés, une succession de marches entre tourbe glissante par endroits et blocs de pierre vers le sommet. Une montée de brume marine qui s’est levée au cours de l’ascension nous bouche un peu le paysage :  au sommet nous avons l’impression de dominer les Lofoten. J’ai trouvé la descente aussi éprouvante que la montée.

Nous envisagions d’enchainer avec une deuxième randonnée mais finalement nous préférons passer la fin de l’après-midi sur la plage baignée de soleil, sans un brin de vent. On est tentées de se baigner mais la température de l’eau nous en dissuade.

Une petite rivière coule idéalement en amont de la plage pour nous rafraîchir. L’herbe bien verte devant la plage et les tables en bois sur la plage elle-même sont une invitation à choisir ce lieu pour bivouac. Une fois le soleil couché, le vent se lève : les chaussettes chaudes et les duvets sont de sortie pendant que nous chauffons de l’eau pour nous faire une soupe et des pâtes. Le réseau est insuffisant pour que je puisse publier un nouvel article.

Randonnée de Nesland à Nusfjord

Facile – 4 heures – 10 km – dénivelé 500 m – point culminant 91 m

Gaëlle nous a choisi une randonnée côtière : cette fois-ci on monte et descend sans arrêt, ça nous change 🙂 La journée est calme, juste un peu couverte. Seul un passage avec une échelle et une corde est un peu aventureux. L’arrivée au village de Nusfjord est sublime : on découvre un petit port croquignolet ramassé autour d’une toute petite anse. Les bâtiments commerciaux historiques sont ouverts pour nous compter l’histoire de la pêche à la morue qui fait depuis longtemps la spécificité et la richesse de ces îles. (cliquer pour agrandir les photos et les passer en diaporama)

Ballstad

Il est trop tard pour entamer une autre randonnée que nous avions choisi. Nous décidons de faire un peu de tourisme tout en nous approchant de notre prochaine randonnée du lendemain. La route nous amène à découvrir une partie différente des Lofoten, avec de plus amples vallées cultivées et des forêts. Nous faisons un stop dans ce village avant de rejoindre Brustranda sjocamping à Stamsund.

Poisson vidé étêté ouvert en deux et séché à l’air libre
Please follow and like us:
error